Date: Sat 29 Mar 2014

Piloter Mag France

VERS UN CHAMPIONNAT DE F1…
Article in French language extracted from Piloter Mag France

Le retour des courses de F1 en Europe se confirme après le projet de la société Air Race 1 d’organiser, l’an prochain, un championnat européen de racers F1. En attendant, une première épreuve sera organisée fin mai-début juin en Espagne, à Lleida, près de Barcelone.
Ce projet se précise avec le «label» reçu par l’organisateur de la part de trois associations spécialisées dans les courses de Formule 1, annonçant reconnaître la course de Leida comme une compétition officielle internationale. Ces trois associations sont américaine, anglaise et française.

La plus ancienne est l’International Formula One Air Racing Association (IF1), créée en 1947 aux Etats-Unis et présidée par Steve Senegal, propriétaire de l’AR-6, un racer conçu par Mike Arnold (cf. Piloter n°30 !). Elle a organisé des courses pendant près de 70 ans (dont 50 années consécutives) et son autorité est reconnue dans ce domaine.

La seconde, qui a lancé l’activité en Europe au début des années 1970, est la Formula Air Racing Association (FARA), président par Martin Luton et dépendant du Royal Aero-Club britannique.

La troisième, présidée par Dominique Milcendeau, est l’Association des Pilotes d’Avions de Formules (APAF) qui, malgré des freins réglementaires ces dernières décennies, dispose de l’expérience la plus récente en Europe avec quelques entraînements et courses organisés chaque année en France, notamment à Saint-Flour-Coltines, aérodrome servant régulièrement de terrain d’entraînement aux racers F1 français.

Les responsables des trois associations s’accordent pour apprécier le projet de Jeff Zaltman, patron de Air Race 1, un projet idéal pour redynamiser les courses de F1 en Europe. Ces dernières, après un engouement dans les années 1970-1980, ont décliné faute de pilotes et/ou des racers en nombre suffisants mais également sous la pression réglementaire, avec des difficultés pour faire accepter par l’administration des courses autour de pylônes à des hauteurs inférieures aux hauteurs réglementaires de survol… Aux Etats-Unis, lors des courses annuelles de Reno chaque mois de septembre, les racers F1, très populaires dans les années 1950-1980, ont également perdu progressivement leur aura face aux Unlimited (des chasseurs de la Dernière Guerre mondiale très modifiés), aux Sport Class (des avions en kit) voire aux jets, dernière catégorie arrivée aux côtés des Formula V, des biplans ou des T-6.

La mise sur pied d’un championnat européen itinérant devrait pouvoir relancer cette activité mal connue en Europe, offrant un spectacle à des coûts supportables pour les équipes engagées - les avions sont de construction amateur (CNRA) et les Continental O-200 de 100 ch «sur le papier», poussés à plus de 130 ou 140 ch avec des régimes dépassant largement les 3.000 tr/mn, consomment jusqu’à 50 ou 60 litres à l’heure mais une manche pour 8 avions ne dure que quelques minutes, avec moins d’une minute au tour pour réaliser le circuit de 2 km.
L’épreuve programmée sur l’aéroport de Lleida-Alguaire (30 mai-1er juin) bénéficiera de l’aide de l’Aero-Club de Barcelone-Sabadell, qui organise régulièrement des meetings et les championnats nationaux de voltige. Air Race 1 a par ailleurs reçu le soutien de la ville de Lleida et du gouvernement de Catalogne.